mercredi, janvier 10

Adieu les voyageurs, bye bye, arrivederci


Les voyageurs s'en vont. Ces hommes volants nous ont tous animés, les quidams qui traversent le pont de la machineà Genève, et aussi les bloggeurs, qu'ils soient genevois, neuchâtelois toulousains et autres. Les hommes volants nous quittent aujourd'hui, leur créateur bientôt.

Démontage ce matin de ces structures:

Dans le courriel que Cédric Le Borgne a adressé ce jour aux passants, amis, et inconnus, il les convie à son "dernier samedi Genevois, une seconde ou plus, en un lieu qui devrait se situer entre les grottes et le bout du monde ..." (je cite).Publier

Libellés : ,

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home